Pages

Articles précédents

jeudi 27 octobre 2011

Stupeflip, les lapins et les radios

Depuis quelques jours, le groupe Stupeflip, (qui n'est pas vraiment un groupe, plutôt le projet de King Ju alias Julien Barthelemy), a lancé une campagne sur facebook pour que son titre Gaëlle passe à la radio. Le buzz (au moins) est en passe d'être réussi. King-Ju a été invité sur Europe 1 pour en parler, et hier soir (tard)  NRJ a passé "Gaëlle". Ce me donne l'occasion de dire quelques mots de ce groupe que je suis depuis le premier album éponyme et dont le nouvel opus Hypnoflip Invasion mérite largement qu'on s'y attarde. Si je ne l'avais pas fait, c'est parce que ce n'est pas trop le genre de musique dont je parle d'habitude ici. Mais au fond, on s'en fout,  (et après tout maintenant ils sont sur NRJ, hé, hé).

Le paradoxe de cette histoire, c'est que le titre "Gaëlle", choisi pour envahir les oreilles des auditeurs d'NRJ, n'est pas vraiment représentatif du style général du groupe. Stupeflip a en effet depuis le début inventé un personnage finement nommé Pop-Hip, qui serait un fan de musique "pop" perdu au milieu d'un groupe de hip-hop, que les autres membres (King Ju, Mc Salo, Cadillac...) du groupe (disons du  Crou) martyriseraient. Pop Hip arrive à fourguer des morceaux dans chacun des albums. C'est d'ailleurs comme ça que j'avais découvert le groupe "Depuis que je fume plus de Shit" ayant fait son petit succès à l'époque... (Jacno était même venu prêter main forte). "Gaëlle" donc (comme le "coeur qui cogne sur cet album  ou "les cages en métal" sur le précédent opus) est un morceau de Pop-Hip, tube electro-pop en puissance, un peu façon la Jacno de la période Elli & Jacno, justement, et qui n'a rien a envier à la production pop des années 80, (Taxi Girl,  Indochine etc).



Mais le reste de la musique de Stupeflip n'a pas grand chose à voir avec ça. On est là résolument dans le Hip-Hop,  (hard Core dirait-on), qui musicalement irait lorgner du coté de Cypress Hill, ou du Wu Tang avec des influences prises aussi bien du côté de gainsbourg que de la musique de film (de film d'horreur, mais pas seulement),un vraie richesse harmonique, et des rythmes qui "claquent bien" comme on dit.

Stupeflip a un truc que les autres groupes de Hip Hop n'ont pas souvent  : de l'humour, du second degré. Et une propension à se moquer des passages obligés du genre.  ("Gém les moches" est comme une réponse à toutes les "bi-atch de magazines" version NTM). Appeler ses fans "lapin" n'est pas courant dans le milieu... Les textes de Stupeflip sont bons, grinçants, drôles, violents souvent, mais aussi poétiques. "Le spleen des petits à l'école" est un sujet rarement abordé, et Stupeflip nous en offre une sorte de Prévert version hip hop. Stupeflip c'est aussi tout un univers qui m’emprunte pas aux poncifs du hip hop (la menuiserie, la religion du stup, le sinode piboin) ou qui les détourne (le CROU), les albums de stupeflip sont un peu comme des mini-opéras rock hip hop... Avec des enchainements entre les titres particulièrement soignés (l'impayable intervention de reverbman, l'assassinat de pop-hip) Stupeflip nous racontes des histoires folles, drôles, dures, paranoïaques, comme le monde d'aujourd'hui...




 Reste ce coup de buzz sur le net. Certains comprendrons mal pourquoi King Ju tient absolument à parler sur ces radios mainstream qu'il déteste, alors que grâce à internet, le disque semble avoir pas mal marché, et que les concerts (jusqu'à présent pas le point fort du groupe) sont remplis. ( Les lapins envahirons d'ailleurs l'Olympia à Paris le 1er novembre). Ce buzz, c'est un challenge, une blague. Mais si ça continue à marcher, si les lapins attaquent fun radio, il pourrait bien se retrouver invité sur tous les plateaux de télé pour justifier sa démarche, et peut-être qu'il se sentira dépassé. Mais ce sera pour le bien du Stup !

(Pour finir une petite interview que j'aime bien de King-Ju, par l'impayable Giedré)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Messages les plus consultés

Bookmark and Share

Qui êtes-vous ?

Paris, France
Chroniques News Musique Chansons et Pop/Rock Je suis quelques artistes français avec plus d'attention, mais je parle de tout ce qui, musicalement, se présente...
.